Le site betapolitique rapporte qu'alors que la France et Voreppe s'engagent sur la voix des ordinateurs de vote, la Floride, elle décide de se dégager des ordinateurs iVotronic.

Les déboires des ordinateurs de vote sont connus aux Etats-Unis depuis des années. Par exemple, la perte de 18 000 voix y a entaché de récentes élections. Les exemples sont très nombreux comme reportés dans cet article complet.

Voreppe utilise les mêmes machines iVotronic. Devrons nous également payer pour une modernisation du processus ? Une modernisation nous ramenant ... aux bulletins papiers

En tout cas, félicitons les commerciaux d'iVotronic qui ont su anticiper et recycler à Voreppe leurs ordinateurs devenus inutiles outre-atlantique.