Hier soir, André Vallini, député sortant de la 9ème circonscription, tenait réunion électorale à Voreppe. Je l'ai donc interpelé entre autre sur les ordinateurs de vote.

Après un résumé à destination de l'assistance de la problématique, des enjeux et des dangers, montrant qu'il connaissait parfaitement le sujet et son attachement à l'histoire et l'évolution de la Démocratie, sa position a été radicale et tranchée.

Je cite de mémoire
Je suis scandalisé que les deux plus grandes villes de notre circonscription, Voreppe et Voiron, utilisent ces ordinateurs de vote


il s'en ensuite engagé publiquement à signer le contrat pour la transparence du vote républicain.

Homme de loi, constitutionnaliste, on ne peux douter qu'il sera actif sur ce dossier.

Concernant la lettre envoyée il y a quelques jours, j'ai également reçu une réponse par mail où il m'assure de son oppositon aux "urnes electroniques" et me transmet le communiqué de presse de son parti dont il est l'auteur.

Enfin, la présence de Pierre Ribeaud de la fédération du parti socialiste de l'Isère m'a permis de m'assurer que les autres candidats de ce parti recevront bien le contrat à signer. Dont acte dans l'attente de recevoir leur engagement. Et merci à Monsieur Ribeaud pour son écoute et sa position personnelle réaffirmée.

Je remercie donc encore Monsieur Vallini, candidat sortant, pour son attachement à notre démocratie et son engagement fort à porter le dossier